COMMENT LE YOGA & LA MEDITATION M’ONT AIDE A MIEUX GERER MON ANXIETE – WE LOVE YOGA PAR ZALANDO

Il m’arrive d’être très anxieuse et nerveuse parfois. Mon histoire n’est pas spécialement différente d’aucune autre je suppose mais je dois bien avouer que pendant certaines périodes de ma vie, j’ai laissé mon anxiété prendre le dessus sur tout, de mon énergie à ma créativité et surtout ma joie de vivre. J’ai toujours admiré les personnes non stressées et comment elles arrivent à gérer leur stress aussi bien. En tant que perfectionniste presque maladive, j’ai toujours eu tendance à être assez dure avec moi-même, en m’imposant des objectifs et réalisations irréalistes, me laissant à tout le moins souvent peu satisfaites de ma personne. On doit tous vivre avec nos petits défauts et apprendre à les accepter mais je dois dire que c’est quelque chose que j’aurais eu du mal à atteindre sans la pratique du Yoga et de la méditation.

La campagne de Zalando, WE LOVE YOGA, est venue à point nommé pour vous parler de ce sujet qui me tient tant à coeur et dont j’ai envie de vous parler depuis très longtemps sur le blog. C’était donc l’occasion idéale pour le faire, et encore plus en considérant que j’avais la chance de pouvoir vous faire découvrir tout ça à travers de jolies photos lors de mes vacances à Dubai, le long d’une plage déserte. Un lieu magnifique pour pratiquer le Yoga et la méditation selon moi. La plage c’est mon lieu de prédilection. Chaque fois que je médite je commence toujours par m’imaginer à la plage, seule sur le sable, avec l’horizon à perte de vue et le va-et-vient continu des vagues. Rien de plus apaisant et relaxant. Une sensation que quoiqu’il puisse arriver, certaines choses resteront toujours là, inchangées. Cette idée me permet aussi de prendre de la distance quand j’en ressens le besoin, me faisant réaliser que mes craintes ou soucis ne sont rien au final comparés à l’immensité de ce qui se passe autour de moi. 

JE PORTE
Yoga pants Ivy Park – Brassière fitness Onzie – T-shirt Lota 

MA PRATIQUE DU YOGA

Je pratique un mélange de Yoga et de méditation régulièrement depuis un peu près un an maintenant. Le yoga m’est venu assez naturellement dans le sens où il requiert moins d’attention que la méditation. Ca m’aide surtout à travailler ma flexibilité et j’en ai grand besoin pour certaines parties de mon corps en raison de ma taille (en résumé mes ischio jambiers n’ont pas vraiment suivi le fil de ma croissance quand j’étais enfant donc c’est devenu mon focus principal!). Comme je pratique déjà du HIITS trois fois par semaine avec ma coach fitness, je dédie du temps à la pratique du Yoga en matinée, au réveil. J’ai développé une mini routine de 15 min, qui me permet de réveiller gentiment mon corps et activer mon énergie pour la journée. Je trouve aussi cette pratique très apaisante et rassurante, c’est-à-dire l’idée de suivre une routine régulière en matinée. Si vous êtes une personne nerveuse comme moi, c’est quelque chose que je ne peux que vous recommander. Une routine donne une base, une stabilité et de la confiance.

Vous l’aurez compris, je ne pratique pas le Yoga comme un challenge pour mon corps mais plutôt comme un moyen de m’y reconnecter. Je progresse peu à peu chaque jour en raison de la pratique mais je ne mets pas d’objectifs ou du moins des irréalisables. Je laisse les choses se faire toutes seules, doucement mais sûrement. Qui sait, peut-être qu’un jour je pratiquerai de l’Acroyoga et pourrait faire les jolies poses qu’on voit partout sur Instagram mais si ça arrive, ce serait simplement parce que c’était écrit.

Pour les amoureux du Yoga ou les débutants qui cherchent des informations sur le sujet, je vous invite à découvrir le site We Love Yoga de Zalando, dédié – vous l’aurez compris – au Yoga. C’est une compilation plutôt complète sur le Yoga, les différentes types de Yoga, avec des exercices en vidéos et des parcours d’assidus au Yoga. J’ai surtout aimé le mini quizz qu’ils ont créé pour découvrir le type de Yoga le plus adapté aux attentes de chacun. J’ai eu le Bikram Yoga comme résultat et je dois dire que du coup je suis très curieuse de le tester maintenant! Je me suis aussi perdue dans les méandres de leur magnifique sélection de tenues pour le Yoga. En tant que blogueuse mode, avoir un joli look pour faire son fitness ça aide beaucoup. Ca me motive plus et je me sens mieux dans mon corps aussi du coup. Vous avez la même chose? Rien de pire que  de pratiquer un sport en ne ressemblant strictement à rien, pas vrai? En plus, c’est typiquement ces jours-là qu’on tombe sur son ex ou je ne sais qui d’autre :p Bref, je ne prends pas de risques de ce côté là…

MA PRATIQUE DE LA MEDITATION

La méditation a été une vraie révélation pour moi! Quand vous avez une nature très nerveuse et passer votre temps à penser (en fait ressasser c’est plus approprié :p), pratiquer la méditation c’est un très grand challenge. Pourtant, c’est bien la seule chose qui m’a permise de changer mon comportement vis-à-vis du stress. Avec mon agenda assez chargé, j’oublie parfois de faire des pauses. Je commence ma journée, à faire ci et çà, pour réaliser vers minuit qu’il est sans doute judicieux de m’arrêter et me détendre… Clairement pas la meilleure approche pour gérer son stress ou sa productivité au quotidien. Alors, j’ai mis en place un plan que j’essaie de suivre dans la mesure du possible – tout en admettant bien sûr que selon mon agenda ce n’est pas toujours possible de m’y tenir. Toutes les trois heures, je fais un break de 5 à 10 min pour méditer. La méditation m’aide à me reconnecter à l’instant présent et à être plus productive pendant la journée. Une situation win-win à laquelle je suis désormais bien accro.

Au début, c’était tout sauf facile. Je me laissais facilement distraite par les choses autour de moi ou je me retrouvais à penser de nouveau au boulot ou à ma vie personnelle. C’est tout à fait normal et ça ne devrait décourager personne de pratiquer la méditation. Vous vous êtes laissés distraites et venez de le réaliser, et alors? Reconcentrez vous! Avec la pratique, se concentrer devient de plus en plus facile. Au début et je le fais toujours de temps en temps car j’en ai envie – il n’y a pas de règles à ce niveau-là – je me concentrais sur mon lieu de prédilection, la plage ou simplement sur les sons que j’entendais autour de moi, ceux de la maison et de l’extérieur comme le chant des oiseaux, le moteur des voitures qui passent ou le mini ronflement de mon toutou d’amour posé à côté de moi. En bref, n’importe quoi qui m’empêche de penser au travail/à ma vie privée.

J’ai toujours de temps à autre du stress qui remonte, quand je sens que j’ai trop de choses à gérer mais j’ai trouvé un moyen de le gérer et de vivre avec et ça c’est ma plus grande victoire.

MON EXERCICE PREFERE: LA GYM HYPOPRESSIVE

Quésaco? Oui ce fut ma réaction la première fois que j’ai entendu parlé de la gym hypopressive. Un nom plutôt obscure qui m’a pas mal intrigué. Si vous ne connaissez pas cette pratique, vous devez absolument lire ce qui suit car elle va devenir votre meilleure alliée!

Je conçois la gym hypopressive comme un mi-chemin entre le Yoga/Pilates et la méditation. En exerçant une pression douce sur les muscles profonds tout en retenant sa respiration, vous ne tonifiez pas simplement votre corps, vous travaillez aussi votre cardio et vous vous retrouvez dans une sorte d’état de méditation forcé. Je m’explique: lorsque le corps est en apnée, le corps se concentre uniquement à la préservation de l’énergie et se met en mode survie, ce qui rend impossible ou du moins extrêmement difficile le fait de penser à autre chose que ce que l’on est en train de faire actuellement. Essayez tout de suite, vous verrez 😉

 

C’est le combo parfait! Au départ, la pratique hypopressive s’est développée pour aider les femmes en état post-natal à prévenir et/ou réparer les dysfonctionnements du pelvis et du bassin. Les résultats sur le corps étaient tellement incroyables que la pratique s’est élargie en une véritable pratique sportive, ouverte tant aux hommes qu’aux femmes, quelque soit leur âge, recherchant à travailler leurs muscles profonds. On veut tous de jolies tablettes de chocolat sur nos abdos mais si vos muscles profonds sont mous et peu développés vous n’irez nul part. Les tablettes de chocolat sont des muscles superficiels, à la surface de la peau. Encore pire, pratiquer des exercices abdominaux régulièrement peut causer des blessures à votre corps pour la simple bonne raison que vos muscles profonds n’arrivent pas à suivre et soutenir votre corps de façon optimale.

La gym hypopressive “réduit la pression sur la cage thoracique, la ceinture abdominale et le pelvis, alors que les exercices traditionnels, l’entrainement des abdos, et la gravité, ainsi que la majorité des activités quotidiennes sont hyperpressives – elles augmentent la pression intra-abdominale (…). Si une partie des muscles profonds ne fonctionne pas de manière optimale, alors c’est l’entièreté de ceux-ci qui seront mis à mal. (…) La technique de la gym hypopressive est un moyen safe et effectif de tonifier ces muscles dont nous avons besoin pour supporter toute pression problématique résultant de la vie de tous les jours ou de la pratique sportive, et elle nous permet de continuer à faire les activités que nous aimons de la bonne manière.”(Coreset Fitness)

J’ai pris quelques photos pour vous montrer comment je pratique la gym hypopressive. C’est juste pour vous montrer le mouvement de base au niveau du ventre. Ce n’est pas facile d’y arriver au début et ça prend un peu de pratique pour comprendre le mouvement. Une fois que c’est bien ancré, il est possible de varier les poses et les exercices. Prenez une respiration profonde pour gonfler votre ventre autant que vous le pouvez pour ensuite expirer tout l’air que vous avez emmagasiner jusqu’à tomber en situation d’apnée. A partir de ce moment-là, il s’agit de faire bouger votre diaphragme sous votre cage thoracique, laissant tous vos muscles superficiels ou de surface au repos. Pour comprendre cette technique, une vidéo est toujours plus parlante donc voici une vidéo explicative de la gym hypropressive sur Youtube. 

***

* Echantillons presse

** Post sponsorisé

[fb_button]

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow my blog with Bloglovin

Follow:
Share:

2 Comments

  1. Aude
    8 February 2017 / 11 h 46 min

    Génial ton article …une partie de toi que je ne connaissais pas et qui pourrait en inspirer positivement plus d’une.
    En effet, deja maman, je me souviens des exercices de “rééducation ” post natal et je découvre donc via ton article que la gym hypropressive en faisait partie… héhé. Top ! Et facile au bout de quelques entraînements.
    Bonne continuation à te faire du bien. BiSous

    • madebyf
      Author
      10 February 2017 / 19 h 47 min

      Merci beaucoup Aude! Ton commentaire me fait super plaisir! Pas toujours facile de parler de ce genre de sujet donc hyper contente de retour! Tu pratiques encore la gym hypopressive? Bisous ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Looking for Something?