MON GUERLAIN: WORTH THE HYPE?

MON GUERLAIN: WORTH THE HYPE?

Quand le très en vogue nouveau parfum de Guerlain – appelé en toute simplicité Mon Guerlain* – est arrivé entre mes mains, je m’attendais à tout sauf l’apprécier.

Guerlain est une de mes marques de parfum préférée du coup j’étais sans doute un peu biaisée par cette idée première. C’est sans doute la campagne massive avec Angelina Jolie ou le fait qu’il y ait de la lavande parmi les notes principales du parfum ou simplement que je trouvais le nom un peu prétentieux.

Mais malgré tout ça, j’ai décidé de donner sa chance à ce parfum et que puis-je dire, j’ai déjà vidé la moitié du flacon! C’est définitivement le grand amour entre nous deux.

Le parfum est décrit par Guerlain comme une fragrance orientale fraiche sublimée par des matières premières d’exception : la lavande Carla de Provence, le jasmin Sambac d’Inde, le Santal Album d’Australie et la vanille Tahitensis de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

J’adore la senteur du jasmin, j’adore la senteur du santal et la vanille est une des mes notes préférées lorsqu’il s’agit de parfum. Du coup, le seul grand point d’interrogation ici c’était la lavande. Je n’y peux rien mais en général je n’aime pas la lavande. Je l’associe à l’odeur des adoucissants ou vaporisateur d’intérieur mais dans le parfum ça fonctionne en fait super bien. Ce n’est pas trop fort ou écrasant et ça ajoute une touche épicée au tout. De cette façon, elle permet de bien garder la présence de la vanille et d’éviter que le parfum ne soit trop sucré (à l’opposé de ce que beaucoup d’autres parfums offrent). La senteur générale est définitivement plutôt du côté sucré néanmoins, surtout en fond. Alors si les odeurs sucrées ce n’est pas votre dada, ce parfum ce ne sera certainement pas pour vous.

C’est un parfum avec un bel accord ; mis à part la vanille, vous aurez du mal à percevoir les différentes notes spécifiques qui le composent. Au niveau de la première vaporisation (notes de tête), je peux sentir la lavande et un peu de bergamote, de sorte qu’il commence sur une note très fraîche. Mais ça change assez rapidement lorsqu’on passe aux notes de fond, lorsque la vanille commence à apparaitre et la fragrance se transforme en un délicieux nuage de vanille et d’amande. Pour une raison que je ne m’explique pas vraiment, l’association de la lavande et de la vanille me rappelle un peu l’odeur de l’amande. C’est une fragrance qui me fait du bien, me met en confiance et en confort. Et personnellement, je trouve ce parfum parfait pour cette période de l’année. C’est frais et doux à la fois pour les jours ensoleillés (qui se font rares…) et c’est juste assez réconfortant pour les jours un peu plus frais et pluvieux comme ceux du mois d’avril. Un peu comme un petit nuage de bonheur instantané.

Enfin, parlons de ce magnifique flacon ! J’adore les flacons quadrilobés de Guerlain, qui sont en général réservés à leurs fragrances les plus exclusives. Ajouté à ça un peu de douceur du rose et de l’or rose au design et je suis conquise ! La seule critique que j’aurais à formuler c’est qu’à l’opposé des fragrances plus exclusives de Guerlain, le capuchon de Mon Guerlain est fait d’un plastique plutôt fragile. Mais je leur pardonne cette petite incartade puisque celui-ci n’est pas dans la même catégorie de prix que ces derniers.

Au final, je vous recommande de laisser tous vos préjugés de côté et de donner sa chance à ce parfum que j’ai définitivement adopté !

L’avez-vous testé de votre côté? Qu’en avez-vous pensé? Envie de lui donner sa chance?


When the much-hyped new perfume by Guerlain – simply called Mon Guerlain* – landed on my doorstep I absolutely expected to hate it.

Guerlain is one of my favorite perfume houses so I can’t really put the finger on my initial assumption. It might have been the mass-market campaign with Angelina Jolie. It might have been that lavender was listed as one of the main perfume notes. Or maybe because I found the name to be perhaps slightly pretentious.

But nevertheless I gave it a fair chance and well, what can I say, I’m already through half of my bottle! It’s a definite love for me.

The perfume is described by Guerlain as a fresh oriental fragrance enhanced by exceptional raw materials: Carla Lavender from Provence, Sambac Jasmine from India, Album Sandalwood from Australia and Vanilla Tahitensis from Papua New Guinea.

I love the scent of jasmine, I love the scent of sandalwood and vanilla is one of my all time favorite perfume notes, so the only real question mark here was the lavender. I can’t help but generally dislike lavender. To me lavender is the smell of fabric softener or home spray. But in this perfume it actually really works extremely well, it’s not too sharp or overpowering and adds a touch of fresh spiciness. That way it keeps the vanilla quite grounded and ensures the perfume doesn’t go into sweetness overdrive (as so many recent offerings do).  The overall scent is still definitely on the sweeter side of the spectrum tough, especially in the dry down, so if you are on a sugar ban then perhaps better steer clear.

It’s a well-blended perfume so aside for the vanilla; you’ll have a tough time really singling out any of the specific notes. On first spray I can smell the lavender and a bit of bergamot, so it starts off fresh. But that changes rather quickly in the dry down, when the vanilla starts to appear and the scent turns into a pretty fluffy cloud of vanilla and almond-y goodness.  For some reason, the combination of lavender and vanilla indeed reminds me a little bit of the scent of almonds, go figure. It’s the ultimate comfort scent to me, like a security blanket. And I personally find this perfume perfect for this time of year. It’s fresh and soft enough for those (rare) sunny days, and it’s just such a snuggly (is that even a word? 😉 ) scent for those cold and rainy April days. It’s an instant good feel scent.

And lastly lets talk about that gorgeous bottle! I love Guerlain’s quadrilobe bottles, which are usually reserved for their more exclusive offerings. Add to that a bit of soft pink and rose gold like in this design and I am smitten! The only minor criticism I have is that, unlike with Guerlain’s more exclusive offerings, the cap is made out of rather flimsy plastic. But then again this one also isn’t in the same price categories as those perfumes so I will forgive them for that.

So I would suggest putting all your prejudices aside and giving this one a good testing, I highly recommend it!

Did you test it already? What do you think of it? Feeling like testing it?

* Press sample / Echantillon presse

Follow:
Share:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *